Charbonneau ou les valeurs à' bonne place, volume 1

by Hugo Blouin

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $10 CAD  or more

     

1.
2.
3.
05:09
4.
05:38
5.
6.
7.
8.
9.
07:09

about

Musique originale composée par le contrebassiste montréalais Hugo Blouin à partir des témoignages et écoutes électroniques de la commission Charbonneau.

Lauréat du prix GAMIQ 2018 de l'Album de jazz de l'année et du prix OPUS 2019 du Concert de jazz de l'année.

FACEBOOK.COM/LESVALEURSABONNEPLACE
LESVALEURSABONNEPLACE.CA

credits

released May 2, 2018

Avec Hugo Blouin (contrebasse, voix, choeur), Alexandre Dodier (saxophones, choeur), Samuel Gaudreault (guitare, cheour), Jean-Philippe Godbout (batterie, choeur), Julie Houle (tuba), Marcie Michaud-Gagnon (voix), Kathryn Samman (voix) et Jonathan Turgeon (piano, choeur), avec la participation de Benjamin Tremblay-Carpentier et Nicolas Babineau (choeur).

Enregistré à Montréal à l’automne 2017 à la Boutique de son par George Doxas, au Studio Concrete par Dominic Caterina et à la maison par Hugo Blouin. Monté par Hugo Blouin, matriçé par Francis Marion.

Merci à René Lussier, Christine Jensen, Élizabeth Lima, Stéphane Demers, Robin Servant, Olivier D’Amours, Nicolas Babineau et Véronique Leblanc. Merci au Conseil des arts et des lettres du Québec.

Charbonneau ou les valeurs à’ bonne place, tous droits réservés, Hugo Blouin, 2018.

license

all rights reserved

tags

about

Hugo Blouin Montreal, Québec

Le contrebassiste et compositeur Hugo Blouin compose avec la musicalité de la vie. Il est membre de plusieurs groupes, dont MAZ et le Trio Jonathan Turgeon, en plus d'accompagner sur scène des artistes de la chanson et de la poésie performée.

contact / help

Contact Hugo Blouin

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Report this album or account

Track Name: Does it mean bateau?
It’s not that I don’t have any souvenir
À mon souvenir, je me souviens pas
Ça pourrait être n’importe quel temps
I have a lot of friends or business acquaintances

Est-ce qu’on parlait de la température?
On parlait-tu des vacances?
On peut parler de n’importe quoi
Avec quelqu’un que tu connais

Refrain :
Does it mean bateau? Does it?
Does it mean hockey tickets?
You could interpret it the way you like
What’s the problem with bateau?

Comment je peux confirmer quelque chose
Que je suis pas, pas au courant que, que je le sais pas?
C’est vrai, c’est absolument faux!
Scusez, c’est vrai! C’est absolument vrai!
But it could have been an other parcel of land
Somewhere else, somewhere else...

J’me rappell’ pas, mais je’l savais pas
Je pens’que la température est une chose importante
J’ai un blanc d’mémoire, là
Je consomme des calmants

Refrain
Track Name: Des valeurs d'entraide
Tout mon parcours
Est le résultat des valeurs
Qui m’ont été transmises par mes parents
Des valeurs d’entraide
Des valeurs de solidarité
Des valeurs de respect de l’être humain
De justice sociale
D’honnêteté et d’intégrité

J’ai toujours voulu
Depuis l’âge de quinze ans
Euh servir euh le public
Donc euh
Je me suis préparé en conséquence

Moi j’ai confiance
Je fais confiance et euh
J’prends pour acquis qu’les gens sont
Honnêtes
Track Name: L'appel
– Monsieur Carrière
– Oui?
– Martin Carrière, oui?
– Oui oui!
– Vous avez faite des travaux en céramiqu’ à Montréal?
– Oui?
– Ouai, euh, on aim’ rait ça tu viennes pu ici à faire des travaux
– Euh... Vous êtes qui?
– Hmm, c’est correc’ qui je suis ‘k? Parc’ la prochain’ fois tu partiras pas d’icitte, OK?
– Nenon, mais monsieur, là, qui parle, là?
– T’as été averti c’est fini oké? Merci bonjour!

Les soupçons sont persistants qu’un empire malfaisant est à se consolider dans le domaine de la construction. Que des robinets seraient partout ouverts et des fonds publics dilapidés dans une relative insouciance.

Nous avons découvert un univers clandestin et bien enraciné, d’une ampleur insoupçonnée, néfaste pour notre société, menaçant certes l’économie, mais aussi la sécurité, la justice et la démocratie.

La situation n’est pas banale. Sous couvert de l’anonymat, des gens exaspérés, désespérés, ont besoin de notre appui pour espérer de nouveau.
Track Name: Le winibago
Personne pensait j’pouvais gagner en deux mille un
J’va vous dire comment je l’ai gagné, pis qu’est-ce que j’ai fait

J’ai loué un genre de p’tit Winibago, pis, euh, shu parti
À toué’ jours, pendant près d’un an
J’ai donné mille poignées d’main
Sachant que chaque personne connaissait cinq personnes
Son frère, sa soeur, son père, sa mère, etcetera
L’équivalent de cinq mille personnes
Son frère, sa soeur, son père, sa mère, etcetera

À la fin d’la campagne, j’avais rencontré l’équivalent
D’un million trois cent soixante-et-cinq mille personnes
C’est d’même je l’ai gagné

Y’a des rumeurs à l’effet qui’a des enveloppes brunes qui circulent
Je demande à des gens si y’ont des preuves
Y’a personne qui m’a donné des preuves
Track Name: Everything is truqué
Nous autres on a déposé un prix
Le prix est truqué

All I’m saying
Is that I was truqué
Everything there is truqué
Le prix est truqué

Le prix est truqué
Everything there
Every, everything
Everything is truqué

That’s what I’m saying
Track Name: La responsabilité
Je n’ai jamais fait d’aveuglement volontaire
Je ne suis pas naïf
Je ne suis pas une personne naïve

Je fais confiance
J’assume mes responsabilités
Les défis sont énormes et
Comme maire de Montréal
C’est ma responsabilité de m’assurer que ces défis sont relevés

Si je me suis entouré de certaines personnes
Qui, euh, peuvent avoir trahi ma confiance
À ce moment-là, j’en assume l’entière responsabilité
Track Name: Les éléphants suisses
– Dans l’journal, en matin, un commentateur disait que dans la maison du maire, y’ont photographié les murs! Tsé, y collectionnait, des é, des élé... des éléphants! Une fois, on était allés souper là, y’a très très très longtemps. J’pense Louise lui avait acheté un p’tit éléphant, tsé? Y’a peut-être eu des, euh, des, voyons, des peintures! Tsé si c’est, si c’est ça, c’tait la mode dans l’temps là!
– Oué, oué oué, oué oué oué, mais...
– Criss y parlent d’une, d’une affaire de corruption à haute échelle! Avec des transferts d’argent en Suisse! Ça, c’est ça qui’m fait le plus freaker, là. Tabarouette, j’me dis, y’a-tu, y’a-tu, y’a-tu anguille sous roche? Ça s’peut-tu qu’y’aillent fait des affaires de même? Heille, ça, si c’est ça, oublie-ça, pis bonjour, euh! Ça rejaillit sur toute nous autres, tsé! C’est de l’argent en Suisse!
– Woupelaye, là, euh, tsé!
– Là, tu ris pu, là, hein? Tu ris pu! Des é, des élé, des éléphants...

– Ç’parce que ça, c’est, c’est... ça c’est la pègre, ça! C’est dangeureux, ces gars-là!
– J’comprends, j’comprends!
– Des fois, c’est la peur qui fait agir le monde, tsé.
– Ben oué, c’est ça! Y’a un gars qui parle, c’est visible! Pis c’gars-là, ça fait longtemps, longtemps qui parle.
– C’est sûr qui’ont queq’ chose. C’est ça qui’m fait peur.
Track Name: La retraite
– Christ, hostie, travaillé comme un malade, hostinâtion, depuis des années! Là, là, on organise des élections, on fait des élections, mais on fait pas partie d’un système de même, là!? Moé, quand’j vois ça, le coeur me lève encore, tsé! J’veux pas être trainé dans’ boue non plus, tsé!
– Moé je s’rais le gars le plus surpris, le plus surpris, tout se peut dans vie, qu’un conseiller ait fait quelque chose, euh. Le Maire, y contrôle toute, y contrôle toute! Y’a pas de danger. Y peut pas y’avoir eu des affaires ben graves, euh, ou les ou les gens sont fous. Ou les gens sont fous, ça, ça’s peut.

– Ben moé j’ai signé ma formule de Régie des rentes du Québec, parce que moé j’va avoir soixante ans dans’l mois d’octobre.
– On a pas de, on a pas’d gross dépenses. Toutes tes affaires sont payées, t’as pas de, t’as pas de, de, d’hypothèqu’ à payer partout, là?
– A-rien, a-rien, a-rien!

– Moé j’ai soixant’ ans, là, tsé, euh. Y m’en reste pas trente, là!
– Ah, non, non, non!
– À s’énerver comm’ on s’énerve, là, ’garde, là, aux, aux, aux années qui nous restent en avant’d nous autres, là, on va essayer de, d’en profiter mieux, d’essayer de regarder la vie.

If you like Hugo Blouin, you may also like: